Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le Conseil d’état va devoir trancher dans une étrange affaire, où une femme souhaite se faire inséminer avec le sperme de son mari décédé.

En France, il est interdit d’avoir recours à une insémination avec de la semence issue d’un père décédé. Cette pratique qui posent d’importantes questions éthiques et morales est absolument légale en Espagne.

Une veuve espagnole, Mariana Gonzalez-Gomez, a donc fait la demande d’utiliser le sperme congelés de son mari italien, Nicola Turri, décédé l’année dernière à Paris. Après le refus du Tribunal administratif de faire rapatrier le sperme en Espagne, où il pourrait légalement être utilisé par la femme, cette dernière a recours à son dernier espoir, le Conseil d’état.

En cas d’acceptation du Conseil d’état, elle souhaite transférer le sperme en Espagne, puis se faire inséminer avec, afin d’avoir un enfant de son mari mort.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here