Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lundi 18 juillet, se tenait à Kigali, la capitale du Rwanda, le sommet de l’Union Africaine (UA), réunissant les chefs des gouvernements des états membres. Le retour du Maroc au sen de l’organisation a été au cœur des débats.

Le Maroc retrouvera-t-il sa place au sein de l’UA ? Tout pousse à le croire. En effet, depuis les déclarations, à la veille de l’ouverture du sommet, du roi du Maroc, Mohammed VI, qui a affirmé sa volonté que son pays réintègre « sa place naturelle », cette évolution semble acquise.

D’ailleurs, lundi 18 juillet, 28 des états membres avaient déjà signé une motion appelant au retour du Maroc.

Par son point économique, démographique, géographique et militaire, le Maroc est stratégiquement important pour la puissance de l’UA.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here