Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

A la suite de la vive polémique suscitée par l’organisation d’une journée au parc aquatique SpeedWater Park, dans les Bouches-du-Rhône, la mairie et les responsables du parc ont décidé d’annuler l’événement.

L’organisation musulmane avait privatisé l’événement et demandé aux participantes de rester vêtues des chevilles aux épaules, interdisant la manifestations aux hommes de plus de 10 ans et arborant l’autorisation de porter le burkini.

De nombreuses personnalités et des milliers d’anonymes  sur les réseaux sociaux s’étaient indignés de la tenue de cet événement.

Cette semaine, le maire de la ville des Pennes-Mirabeau, où est situé le SpeedWater Park, ainsi que les gérants du parc, ont annoncé ans un communiqué commun l’annulation de l’événement, dans un souci «d’apaisement».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here