Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

La parti politique de François Bayrou, le Modem, vient d’annoncer la mise à l’écart de sa direction de Robert Rochefort, soupçonné d’exhibition sexuelle.

L’ancien vice président du Modem est soupçonné de s’être masturbé dans un magasin de bricolage de Vélizy, en présence d’enfants, sans que toutefois ces derniers n’aient constaté les agissements du politicien.

Les dirigeants du Modem ont tenu cette semaine une réunion exceptionnel pour décider de la réaction à avoir face à cette affaire. Ils ont finalement acté la mise à l’écart du parti de Robert Rochefort, le temps de laisser la justice faire son travail.

Il a été remplacé par le porte-parole du Parti, Yann Werhling.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here