Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les producteurs de grenades de la ville de Testour, en Tunisie, ont décidé d’organiser un grand festival dédié à ce fruit si riche et délicieux.

La ville de Testour est située au nord de la Tunisie. Elle est notamment réputée pour la qualité de ses arbres fruitiers, dont les fameux grenadiers.

C’est pour cette raison que les producteurs locaux se sont réunis, afin de lancer le premier festival de la grenade.

Méconnu en France, ce fruit est le troisième produit le plus important de l’agriculture tunisienne (après les olives et les dattes).

Afin de rivaliser avec les premiers producteurs mondiaux de grenades (Espagne, Turquie, Israël), les producteurs tunisiens souhaitent mettre en place un label de qualité.

L’objectif de la création de ce festival est donc de déployer l’exportation des grenades tunisiennes, comme l’a expliqué le directeur du comité d’orientation agricole de Testour, Kamel Abidi : “Avec ce festival, on veut essayer d‘élargir notre production et nos perspectives de commercialisation à l’export.”

Une stratégie confirmée par un autre organisateur du festival, Mohamed Naoui, pour qui, “la culture de la grenade ici, c’est un horizon prometteur si on parvient à travailler convenablement sur le projet, en s’appuyant notamment sur l’expansion des superficies de production”.

Avec ses propriétés diététiques et sa richesse en antioxydants, la grenade est sans doute un fruit d’avenir, dans un marché agroalimentaire dans lequel les consommateurs prennent de plus en plus conscience de l’importance de manger sainement…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here