Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Un attentat particulièrement meurtrier a eu lieu ce matin, lundi 21 novembre, dans une mosquée chiite de Kaboul.

Alors que les croyants s’étaient retrouvés à la mosquée pour fêter les 40 jours des célébrations de l’Achoura, l’horreur est une nouvelle fois venue mettre un terme à leur cérémonie religieuse.

En effet, un terroriste équipé d’une ceinture d’explosifs s’est introduit dans le lieu de culte avant de déclencher son équipement meurtrier.

En milieu de journée, les autorités évoquaient au moins 27 morts et 35 blessés dans ce nouvel attentat ciblant la communauté chiite d’Afghanistan, comme l’a précisé Fridon Obaidi, le chef des enquêtes criminelles au ministère de l’Intérieur, interrogé par les journalistes de l’AFP.

Par ailleurs, les autorités ont affirmé à l’AFP, via les porte-paroles du ministère de la Santé, que plus de quinze victimes ont été envoyées dans les hôpitaux de la ville, avec un pronostic vital engagé.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here