Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les dirigeants nord coréens ont fait part de leur satisfaction, après le lancer de missile effectué ce weekend.

Dimanche 12 février 2017, la Corée du Nord a relancé les inquiétudes à son sujet, en lançant un nouveau missile.

Envoyé depuis une base aérienne située à l’ouest de la Corée du Nord, ce missile a parcouru 500 kilomètres, puis s’est écrasé dans la mer du Japon, selon les informations fournies par le ministère de la Défense de la Corée du sud, premier pays concerné par les dérapages de la Corée du nord.

Ce matin, lundi 13 février, l’agence de presse nord coréenne officielle, KCNA, a publié un communiqué pour faire part du « succès » de ce nouveau test de lancement de missile balistique.

Selon le communiqué, Kim Jong-Un, le dictateur de ce pays communiste, « a exprimé sa grande satisfaction à posséder un autre puissant moyen d’attaque nucléaire qui renforce la formidable puissance du pays ».

Le Conseil de sécurité de l’ONU devrait se réunir rapidement pour évoquer cette énième provocation.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here