Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le joueur de l’équipe de France Layvin Kurzawa est au cœur d’un nouveau scandale judiciaire, après que des malfaiteurs aient tenté de le faire chanter concernant une vidéo de lui disant du mal de Didier Deschamps.

Cette fois, il ne s’agit pas d’une sextape tournée avec sa femme ou sa maîtresse. En effet, le latéral gauche du Paris-Saint-Germain et de l’équipe de France, Layvin Kurzawa, s’est fait enregistrer par une caméra en train de dire du mal de son entraîneur en bleu, Didier Deschamps.

Alors qu’il était avec des amis dans un bar à chicha francilien, le jeune homme s’est mis à dire du mal de Didier Deschamps.

Une conversation qui a été filmée à son insu. Layvin Kurzawa a ensuite reçu des menaces et on lui a fait un chantage pour ne pas diffuser la vidéo. Le joueur a alors prévenu les forces de police, qui ont réussi à arrêter les maîtres chanteurs. Ces derniers avaient même prévu de braquer le joueur et de lui voler les 100.000 euros en cash qu’il devait leur remettre. Une affaire entre celle de la sextape et celle de Periscope…

Malheureusement, Didier Deschamps devrait finir par prendre connaissance des propos  tenus et cette affaire pourrait assombrir les relations entre les deux hommes, alors que le joueur a plus que déçu, lors du dernier match de l’équipe de France. Une prestation médiocre en partie responsable du mauvais résultat de l’équipe de France, incapable de remporter la rencontre contre le Luxembourg.

Selon l’entourage du joueur, il ne s’agissait toutefois pas de propos très malveillants, qui relevaient plus de la plaisanterie que d’une réelle haine envers son entraîneur. Décidément, la chicha ne réussit pas trop aux joueurs du PSG.

Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here