Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Un rapport rendu public lundi 20 novembre 2017, confirme les inquiétudes quant à la fermeture des berges de la Seine à la circulation.

Depuis que la mairie de Paris a décidé de fermer les bords de Seine à la circulation, la maire de la capitale, Anne Hidalgo, est au cœur de nombreuses attaques et polémiques sur le sujet.

Il lui est essentiellement reproché de faire preuve d’idéologie dans ce dossier et d’être à l’origine d’une aggravation nette des conditions de circulation dans la ville lumière, créant, au passage, plus de pollution que la mesure en économise, alors qu’il s’agit de l’unique raison de cette décision.

Si de très nombreuses personnalités, artistes, politiques et entrepreneurs ont pris positon pour ou contre cette mesure, le rapport de suivi du projet, rendu cette semaine par le comité dédié, présidé par le médecin-chef du Samu parisien, Pierre Carli, ne va pas arranger la situation de la socialiste.

En effet, ce rapport indique une hausse des bouchons et une importante perturbation du trafic liées à la fermeture des voies sur berge, avec pour conséquence une hausse des émissions de gaz à effet de serre.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here