Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Un tragique accident a eu lieu à Miami, en fin de semaine dernière, provoquant la mort de plusieurs personnes. Un pont relativement récent s’est effondré sur plusieurs voitures. Quelques jours après le drame, un ingénieur souligne des défaillances. 

Un pont de 950 tonnes et de 53 mètres de long, qui donnait accès à l’Université de Florida International University, s’est effondré le 15 mars sur une autoroute de Miami, écrasant plusieurs véhicules. Au lendemain du drame, les policiers ont continué la recherche de corps avant d’annoncer un bilan officiel le samedi : sept personnes ont perdu la vie sous les décombres.

Le week-end suivant l’accident, Denney Pate, coordinateur des ingénieurs du pont, attire l’attention. Un message vocal qu’il avait laissé deux jours avant l’effondrement permet de mettre quelque peu la lumière sur les causes de l’effondrement. « De toute évidence, certaines réparations ou autres devront être faites sur le pont, mais d’un point de vue sécurité, nous ne voyons pas de problème », disait-il dans ce message. Mais rien n’indique que les fissures découvertes provoqueraient une défaillance imminente.

C’est ce à quoi les experts vont devoir tenter de répondre. Comment se fait-il qu’un pont, encore en construction, présente déjà des handicaps nécessitant « certaines réparations » ?

Les entreprises MCM Construction et FIGG Bridge Design ont travaillé ensemble sur la construction de ce pont. « Nous coopérerons totalement avec les autorités pour comprendre ce qu’il s’est passé, et pourquoi. En 40 ans d’histoire, rien de tel n’est jamais arrivé« , ont-elles déclaré dans un communiqué transmis à l’AFP.

Pour l’heure, il est difficile de trouver des réponses. La Maison Blanche a présenté ses condoléances aux proches des victimes et salué le travail acharné des sauveteurs, pompiers et civils, venus secourir les personnes prises au piège sous l’effondrement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here