Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Jeudi 26 juillet, un drame s’est noué dans une tour HLM d’Aubervilliers, une petite ville située à quelques kilomètres de Paris. Une femme enceinte ainsi que ses trois enfants ont perdu la vie dans l’incendie de leur immeuble. Trois jours après ce terrible événement, un petit garçon de 10 ans a été mis en examen : il serait très probablement à l’origine de l’incendie qui a ravagé son immeuble. 

Un terrible incendie

Alors que cet été, la France est pour le moment épargnée par les incendies forestiers, il n’en a rien été jeudi dernier. Une tour HLM qui abritait plus de cinquante familles a été pris par les flemmes. Le bilan est très lourd et cruel : une femme enceinte et ses trois enfants ont été retrouvés dans les restes de l’appartement du 17éme étage. Il aura fallu plus de quatre heures aux pompiers présents pour maitriser l’incendie. Afin de recueillir les nombreuses familles évacuées, un gymnase a été mis à disposition.

Après l’effroi, la stupéfaction

Alors que l’émotion est toujours très vive dans le quartier où l’incendie a eu lieu, l’heure est maintenant à la consternation et à la stupéfaction. En effet, un petit garçon de 10 ans a été mis en examen et serait le principal responsable du drame : selon les enquêteurs, il jouait avec un torchon et un briquet. Mais malheureusement, il n’avait pas pris en considération la rapidité à laquelle un feu pouvait se répandre.

Le jeune suspect fait l’objet d’une procédure d’éloignement le temps de l’enquête. Il a été placé dans un foyer, à l’extérieur de la commune d’Aubervilliers, le temps de l’enquête. Concrètement, il ne risque pas grand chose. La loi est claire : un mineur de moins de 13 ans ne pas peut se voir infliger une peine, qu’elle soit lourde ou légère. Cependant, il peut tout de même être reconnu coupable. Dans le cas présent, il sera probablement reconnu coupable « d’incendie volontaire ayant entraîné la mort ». Cela sera inscrit dans le casier judiciaire du jeune garçon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here