Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

L’ancien Ministre du redressement productif de François Hollande, Arnaud Montebourg, est plus déterminé que jamais pour mener la lutte contre son ancien patron, comme il l’a expliqué cette semaine.

Invité à s’exprimer lundi 20 juin sur Europe 1, Arnaud Montebourg est revenu sur son positionnement politique et sur ses projets. « Face à François Hollande, je suis déterminé à proposer un projet alternatif », a-t-il assumé.

Interrogé sur la tenue d’une primaire de la gauche, défendue ce weekend par le chef du parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, et dont l’idée a, a priori, été validée par François Hollande lui-même, l’ancien compagnon d’Audrey Pulvar a fait part de son incertitude.

« S’il y a une primaire réduite, sur mesure, non ouverte, je ferai usage de ma liberté », a-t-il ainsi expliqué, précisant que si les conditions qu’il juge nécessaires sont respectées, l’hypothèse de sa candidature serait « très réaliste ».

 

Crédit photo : Jean-Marc Ayrault, Flickr (Creative Common)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here