Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les dernières estimations sur l’évolution du chômage français prévoient une baisse des chômeurs en 2016.

François Hollande va pouvoir se représenter. Les dernières estimations publiées par l’Insee le 16 juin indiquent un retour de la croissance plus important que prévu (1,6% au lieu de 1,5%).

Logiquement, la conséquence la plus importante aux yeux des français, la baisse du chômage, devrait suivre, comme expliqué par Vladimir Passeron, chef du département de la conjoncture à l’Insee : « la croissance a gagné du tonus au premier trimestre. Elle se diffuse [désormais] à l’emploi et, de ce fait, ­commence à s’autoentretenir ».

Le chômage devrait donc chuter à 9,8% de la population active en fin d’année, contre 10,2% en mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here