Le journal satirique a porté plainte contre X après avoir reçu plusieurs menaces de mort.

Depuis le milieu du mois de juillet, de nombreux messages d’insulte et de menace d’attentat ont été postés à l’encontre de Charlie Hedbo, sur Facebook.

Selon Le Parisien, les membres de la rédaction de l’hebdomadaire ont finalement décidé de porter plainte “contre X” au sujet de ces messages. Une plainte déposée devant la justice le 11 aout.

Cet été, plus de 60 messages d’insultes, de menace et de propos antisémites, ont été postés sur le compte Facebook de Charlie Hebdo.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.