Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lundi premier février 2016, les lycéens de trois établissements parisiens ont été mis à l’abri en réponse à des menaces terroristes.

Lundi matin, les élèves des célèbres lycées de la capitale, Condorcet, Henri IV et Louis Le Grand, ont été mis à l’abri pendant quelques heures.

Les autorités avaient reçu plusieurs appels selon lesquels des engins explosifs auraient été déposés dans ces établissements.

L’alerte sur les lycées menacés à été levée le jour même, à midi.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here