Vers 7h30, ce jeudi 5 mars 2020, un TGV reliant Colmar à Paris a déraillé au niveau de la ville d’Ingenheim, dans le Bas-Rhin. En cause, une digue qui se serait affaissée et aurait provoqué la sortie de voie du train, blessant 22 personnes, dont le conducteur du train. Aucun pronostic vital n’est engagé mais le conducteur s’en sort tout de même avec des côtes fracturées et la clavicule cassée.

Aucun mort à déplorer

L’accident aurait pu être bien plus dramatique. En effet, la SNCF et les différentes sources syndicales ne déplorent aucun mort ni aucun pronostic vital engagé. Sur les 22 blessés, seul le conducteur a été sérieusement touché puisqu’il a été victime d’un traumatisme dorsal. Pris en charge immédiatement par les services de secours, sa vie n’est plus en danger. Un passager a également été blessé au visage, mais le reste des voyageurs présents au moment de l’accident ne souffrent que de chocs émotionnels ou de légères blessures. Au total 4 blessés ont nécessité une hospitalisation tandis que les 18 autres personnes ont pu être examinées sur places et reconduite hors des lieux de l’accident.

La SNCF indique que l’accident aurait pu être pire. Le train n’a en effet pas déraillé complétement et seul la roue motrice est sortie de son axe, suite à “un glissement de terrain très important et soudain“. Ainsi, les quatre premières voitures ont été entraînées par la locomotive hors de leur axe mais le pire a été évité.

Qualifié comme un “événement rare” par la compagnie ferroviaire, une enquête interne a été lancée et l’établissement public de sécurité ferroviaire a été saisi. Le parquet de Strasbourg a également informé qu’ils avaient ouvert une enquête.

La SNCF assure à ses passagers que cet accident n’affectera pas les trajets au-delà de quelques retards. Les TGV sont en effet détournés sur une ligne classique. Pour les passagers en transit sur la ligne qui a subi l’accident, des bus relais ont été mis en place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.