Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le régime turc va libérer 38.000 prisonniers, afin de désengorger ses prisons remplies par les victimes de la purge instaurée en Turquie.

Depuis la tentative avortée de putsch contre le président Erdogan, la Turquie a mis en place une purge politique à grande échelle, licenciant des fonctionnaires par milliers et emprisonnant des dizaines de milliers d’opposants.

En conséquence, les prisons du pays commencent à saturer. C’est pourquoi le régime a annoncé, par la voix du ministre de la justice, Bekir Bozdag,  qu’il comptait délivrer 38.000 personnes condamnées pour des délits ayant été commis avant le 1er juillet et le putsch raté.

Parmi ces prisonniers, 11.600 ont déjà été libérés.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here