Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le nouveau président de la république, Emmanuel Macron va devoir prendre un certains nombre de choix concernant la transition énergétique.

En nommant Nicolas Hulot et surtout en obtenant l’accord de ce dernier de devenir ministre de l’Environnement Emmanuel Macron a frappé un grand coup.

Désormais, le président va devoir prouver qu’il ne s’agit pas que de communication et certainement faire avec la pression que ne manquera pas d’exercer son ministre en faveur de l’environnement.

Des choix devront être faits concernant le mixe énergétique, notamment concernant la part du nucléaire qui y sera consacré, mais également concernant l’utilisation des énergies renouvelables comme le solaire, l’éolien ou l’hydroélectrique.

Si les cellules photovoltaïques sont de plus en plus efficaces et de moins en moins polluantes, l’ombre des gaz de schiste reste toujours et Nicolas Hulot devra être convaincant sur ce dossier aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here