Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Sysdream, la division cybersécurité du groupe Hub One, a lancé son Centre Opérationnel de Sécurité (SOC), un service de supervision des systèmes informatiques destiné aux entreprises de taille intermédiaire (ETI). L’objectif : anticiper et réagir aux cyber-menaces « pour détecter, traiter et gérer les incidents de sécurité ».

Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les actes de cybercriminalité ont connu une augmentation de 32% entre 2016 et 2017. Une augmentation des attaques (intrusion dans les services informatiques, vols de données, spyware et ransomware,…) qui s’accentue année après année et à laquelle les entreprises de taille intermédiaire ne sont pas toujours préparées.

« Bien que de nombreuses ETI aient investies dans des technologies de sécurité, elles ne disposent pas toujours des capacités techniques et organisationnelles pour détecter, traiter et gérer les incidents de sécurité auxquels elles sont confrontées », explique Hub One, l’un des leaders français en matière d’exploitation des réseaux Internet et de Wifi en entreprise.

Selon Hub One, « dans ce contexte, le groupe a développé une offre SOC complète qui permet d’anticiper, de détecter et de réagir en temps réel aux menaces cyber. Les ETI peuvent ainsi externaliser la supervision de leur sécurité tout en gardant la maîtrise de leur système d’information ».

L’offre SOC de Hub One est directement pilotée par Sysdream, la division cybersécurité du groupe, qui peut s’appuyer sur « la compétence opérationnelle de ses équipes inforensiques spécialisées dans l’analyse et la résolution des incidents de sécurité ». Le tout en coopération étroite avec le Network Opération Center (NOC) de Hub One qui permet, depuis plusieurs années déjà, de superviser les réseaux sensibles.

« Maintenir en interne un niveau de compétences adapté à l’évolution des menaces est presque impossible pour les ETI car elles ne disposent pas des ressources techniques et opérationnelles leur permettant d’anticiper et de réagir efficacement à une attaque cyber », a affirmé Guillaume de Lavallade, Directeur général de l’opérateur Télécom Hub One.

Un point de vue partagé par Olivier Franchi, le directeur de Sysdream, pour qui, « face à la recrudescence des menaces et à l’augmentation des coûts d’incidents de sécurité, nos clients ont aujourd’hui besoin de s’appuyer sur un partenaire de choix capable de les accompagner dans la supervision continue de la sécurité de leur système d’information. Le marché des ETI était dans l’attente d’une offre de cybersécurité As a Service conçue spécialement pour répondre à leurs attentes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here