La redevance télé va baisser d’un euro l’année prochaine après dix années d’augmentation consécutive, rapporte Le Figaro qui cite Gérald Darmanin. Le ministre de l’action et des comptes publics va en faire la proposition lors de l’examen du projet de budget pour 2020, qui sera débattu dans quelques jours.

La redevance télé, principale source de financement de l’audiovisuel public, va baisser de 1 euro l’an prochain, a appris Le Figaro auprès du ministère des Comptes publics. Elle s’élèvera donc à 138 euros en 2020, contre 139 cette année, soit la première baisse depuis plus de dix ans. Rappelons qu’en 2008, la redevance télé coûtait 116 euros par an et en 2019, elle a atteint 139 euros. Cette mesure sera actée dans le projet de loi de finances pour 2020 que le gouvernement doit présenter vendredi prochain.

L’audiovisuel public invité à faire des économies

Gérald Darmanin s’est finalement résolu à seulement diminuer la contribution à l’audiovisuel après avoir proposé, il y a quelques mois, de supprimer totalement cette redevance. Il évite ainsi de provoquer un tollé dans le secteur de l’audiovisuel public, qui en a grandement besoin.

Depuis plus d’un an, le gouvernement exhorte les groupes de l’audiovisuel public (France Télévisions, Radio France, INA, France Médias Monde, Arte France) à réduire leurs dépenses. Ils devraient économiser 190 millions d’euros sur trois ans et 35 millions d’euros dès cette année 2019. Grâce à cette économie, le montant de la redevance diminuerait. « Baisser de un euro la redevance en 2020, correspond à une réduction du produit de cet impôt d’environ 25 millions d’euros sur un total de 3,9 milliards d’euros », a expliqué Le Figaro.

Cette annonce intervient alors que le ministre de la Culture, Franck Riester, doit dévoiler, d’ici quelques jours, les contours de la future loi audiovisuelle. L’objectif est de mettre en place une holding commune qui faciliterait la gestion de ce secteur qui compte environ 17.000 salariés.

La redevance TV pourrait être adossée à l’impôt sur le revenu 

Il faut savoir que la redevance TV devrait disparaître avec la suppression progressive de la taxe d’habitation à laquelle elle est rattachée. Or les acteurs de l’audiovisuel ne sont pas d’accord avec cette disparition. Reste à savoir comment l’exécutif compte s’y prendre pour que les ménages continuent à s’acquitter de la redevance télévisuelle. Une des pistes serait de « l’adosser à l’impôt sur le revenu », avait proposé Gérald Darmanin. Ce qui signifie que les foyers devront la payer en même temps que l’impôt sur le revenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.