Pour de nombreux Français, les French Days sont une occasion de faire de bonnes affaires grâce aux réductions exceptionnelles sur les sites e-commerce. Pourtant, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir dénonce une laborieuse chasse aux vraies promotions.

Du vendredi 27 septembre au mardi 1er octobre 2019, ont lieu les French Days, ce Black Friday à la sauce française pendant lequel les Français sont censés faire de bonnes affaires sur les sites en ligne d’enseignes telles que Fnac, Cdiscount, Boulanger, Darty…Mais, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir estime que les bons plans des French Days ne diffèrent pas de ceux proposés tout le long de l’année. « Faire ses emplettes pendant les French Days est très loin de garantir de faire à coup sûr une bonne affaire », avertit l’association de consommateurs.

Les produits high-tech

Lors de la dernière édition de l’opération commerciale, seulement 10 % des références de téléviseurs vendues en ligne ont vu leur prix baisser. De plus, ces baisses étaient limitées puisque la remise moyenne ne dépassait pas 9 % et la ristourne la plus élevée atteignait à peine 30 % ! Les soldes pour les smartphones étaient meilleures avec une réduction maximale de 61 % pour 15 % des références. « Encore fallait-il réussir à dénicher la bonne affaire parmi les 3 315 références suivies », note l’association des consommateurs. Au final, la moyenne des réductions s’élevait à 10 %. Pour ce qui concerne les tablettes et les ordinateurs portables, la baisse de prix moyenne était de de 6% et de 10% pour les téléphones mobiles.

Le gros électroménager

Du côté du gros électroménager, c’était encore pire. « Seuls 10 % des lave-linge, 7 % des lave-vaisselle et 6 % des réfrigérateurs ont vu leur prix baisser pendant les French Days, de 7 % en moyenne », constate l’UFC-Que Choisir. Quelques produits ont tout de même réussi à tirer leur épingle du jeu avec des remises atteignant 30%, pas plus. La situation est encore plus catastrophique pour les sèche-linge. Il y a eu à peine 5 % de réduction en moyenne sur les produits en promotion et une ristourne maximum de 14 %.

Le petit électroménager

Seul motif de satisfaction, le petit électroménager. D’après les données de l’association de consommateurs, « il était possible, lors des derniers French Days, d’acheter des fers à repasser ou des robots de cuisine avec plus de 30 % de réduction, des machines à café avec plus de 40 % de réduction et même des sèche-cheveux et des rasoirs-tondeuses à moitié prix ». Malheureusement, regrette-t-elle, les sites e-commerce proposent peu de produits dans cette catégorie. En effet, « Seuls 8 % des robots cuisine, 7 % des fers et centrales vapeur et 6 % des machines à café ont fait l’objet d’une promotion, pour une réduction moyenne de 9 % max ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.